9 Avr

Animaux de compagnie infos santé et nutrition

Petites annonces infos et boutiques pour trouver un animal de compagnie

Un animal domestique est est un animal adopté pour sa compagnie ou par plaisir, par opposition aux animaux d’élevage, aux animaux de laboratoire ou aux animaux de concours, lesquels sont gardés pour des raisons économiques.

Les animaux domestiques les plus populaires se distinguent par leurs qualités de fidélité ou bien par leurs aptitudes à jouer, leurs qualités esthétiques, ou encore par leurs chants. Alors qu’en théorie tout animal peut être un animal de compagnie, en pratique seulement un petit nombre d’espèces mammifères (surtout les chiens et les chats) et d’autres petits animaux comme les oiseaux, les poissons ou les lézards sont facilement apprivoisables.

En général, un animal de compagnie doit soit être assez petit (ou facilement maîtrisable) pour que ses tendances à adopter un comportement indésirable ne soient pas dérangeantes, ou alors l’animal doit être à proprement parler domestique. Certains animaux sont suffisamment capables de s’adapter à une interaction avec l’être humain pour être considérés comme domestiques. Les chiens (« le meilleur ami de l’homme ») sont considérés comme étant un exemple classique d’animaux domestiques convenant normalement en tant qu’animal de compagnie.

Les chiens apprivoisés sont similaires aux loups, mais leur aspect physique et leur comportement à l’égard de l’homme sont considérablement différents, plus que leur simple différence de taille, de pelage et de couleur. En termes de comportement, quelques changements caractéristique chez le chien induit par la domestication sont une période d’enfance prolongée, une plus grande sensibilité à la douleur, et le fait d’aboyer. Les loups sont moins joueurs et n’aboient pas. Les chats domestiques, en comparaison, apparaissent comme ayant un comportement moins modifié du fait de leur proximité avec les humains ; Toutefois, ils répondent bien au critère de l’animal étant assez petit pour pouvoir être maîtrisé. Le même instinct de chasse qui fait des chats domestiques sont utiles pour se débarrasser de la vermine fait que ses cousins sauvages de plus grande taille sont trop dangereux pour être apprivoisés.

Beaucoup de chevaux et d’animaux semblables s’acclimatent très bien à l’homme en tant qu’animaux de compagnie ou d’élevage, tandis que les zèbres, qui présentent pourtant bien des similarités, en sont incapables. Les zèbres se servent de la morsure comme moyen pour exprimer une situation de conflit au sein du troupeau, et ce comportement apparaît comme étant inchangeable. Les animaux tels que les reptiles sont typiquement considérés comme étant des animaux de compagnie exotiques. Ceci pourrait bien à l’avenir ne plus être le cas, du fait que la possession d’un animal de compagnie exotique soit une chose de plus en plus courante. Certains de ces animaux, comme les iguanes vertes, de gros lézards de la famille des varans, ne sont pas de bons animaux de compagnie pour la plupart des gens dans la mesure où les contraintes liées à leur environnement et à leur régime alimentaire sont importantes.

On peut acquérir un animal de compagnie en animalerie, auprès de la société protectrice des animaux (SPA), chez un éleveur, ou dans le cadre de transactions privées, typiquement dans le cas où quelqu’un donne les surplus lors de nouvelles naissances ou d’une nouvelle portée.