9 Avr

Materiel de chasse

Chasse et armes

Depuis la nuit des temps une pratique aide la population à survivre, cette pratique consiste à abattre des animaux et à se servir de leur chair pour se nourrir, il s’agit de la chasse ancestrale qui se pratiquait à l’aide d’outils plus ou moins efficaces, des objets tranchants comme les lances ou encore, en remontant plus loin, les pierres taillés. Ce fut bien plus tard qu’on utilisa des fusils pour la chasse.

Comme tout sport puisqu’elle est désormais considérée comme telle, la chasse est un sport à la réglementation stricte que chaque participant se doit de connaître, en cas de transgression de ces règles il s’agit tout bonnement de braconnage. Autrefois, la chasse était le sport favori des rois, elle était réservée uniquement à ce dernier et à sa cour. Les gibiers servaient ensuite de festin au cours des banquets que le roi donnait à ses sujets. Pour certaines peuplades la chasse faisait l’objet d’une initiation des jeunes hommes dans le but de les faire entrer dans le monde des adultes, on peut encore observer ces traditions l’époque actuelle. Aujourd’hui il existe des zones de chasse spécialement réservée à cet effet, il a fallu des règlements à ce sport à cause de la disparition progressive de certaines espèces d’animaux comme les antilopes saïga, les cerfs mégalocéros, et malheureusement la liste s’allonge de jours en jours, les chevreuils, les bisons, les rennes d’où la nécessité de protéger ces animaux que ce soit des animaux à fourrures ou à plumes.

A l’époque la chasse n’était pas un sport mais l’un des maillons d’une chaîne allant de la nourriture à la confection d’accessoires et de vêtements, surtout pour ceux qui avaient besoin de se protéger du froid. Les chasseurs dépeçaient la peau de leurs gibier et s’en servait comme manteau durant l’hiver, les plus prisés étant les lapins, les ours. Nombreux sont les animaux à disparaître petit à petit à cause de la chasse, en effet les armes de chasse sont de plus en plus précises. Néanmoins des chasses écologiques, utilisant des armes ancestrales renaissent par la prise de conscience de certains qui savent que notre destin est intimement lié à la faune et la flore qui nous entoure. La chasse est curieusement un sport typiquement masculin, il faut croire que les femmes, qui sont porteuses de vie exècrent tuer des animaux. Même si des règlements ont été établi afin de limiter les dégâts comme la nécessité des permis et les licences il n’en reste pas moins que tuer des animaux par esprit sportif ou sois disant une espèce d’auto proclamation de servir la régulation des espèces parait être un leurre.