9 Avr

Comment bien choisir son Crédit ?

Le crédit : choisir la bonne formule !

Signer un crédit est un acte courant dans la vie quotidienne pour acheter des meubles, une voiture, une maison… Même si de toute évidence, cet acte n’a rien de banal, le recours au crédit est indispensable pour assouvir ses envies.

Il existe principalement trois types de crédits qui répondent chacun à des besoins différents.

Le premier, le plus conséquent est le crédit immobilier. Il est réservé uniquement à l’achat d’une maison principale ou secondaire. Le montant emprunté est généralement conséquent ce qui oblige à un étalement des remboursements sur de très longues périodes. Actuellement, les banques peuvent prêter sur 30 voire 35 ans afin de baisser les mensualités.

Le deuxième type de crédit est celui dit à la consommation ou prêt personnel. Il se caractérise par sa durée durée supérieure à trois mois et à son montant qui doit être inférieur à 21 500 euros. Comme il est personnel, il n’est pas destiné à financer une activité professionnelle ni l’acquisition ou la construction d’un bien immobilier. Il se rembourse avec des mensualités constantes et une durée de remboursement prévue par contrat. L’argent prêté n’a pas de finalité précise, il peut ainsi servir à payer un voyage, une voiture d’occasion, un équipement informatique personnel, des meubles… Pour l’achat d’une voiture neuve, une cuisine équipée, une véranda… un crédit spécifique à la consommation existe sous le nom de crédit affecté. Il se distingue du crédit à la consommation classique par la mention sur le contrat de la destination du financement. Ce type particulier de crédit est plus protecteur que le crédit classique puisque c’est la banque qui paie les échéances au fournisseur après justification de la bonne réalisation de la livraison ou de la prestation.

La troisième formule du crédit à la consommation est le crédit permanent ou « renouvelable » ou « revolving ». Ce type de crédit est le plus souvent proposé par les points de vente par le biais d’une carte de paiement de type fidélité (cartes But, Conforama, Carrefour…). Il se distingue des deux précédents par le fait qu’il met à disposition une réserve d’argent dont le montant est fixé à l’ouverture du compte. A chaque achat, les mensualités remboursent le prix de l’achat. Au fur à mesure des remboursements, la réserve d’argent se reconstitue et le souscripteur peut de nouveau refaire un achat avec l’argent de nouveau disponible. Pour ce type de crédit, les mensualités ne sont pas fixes. Les remboursements anticipés ne sont pas soumis à des pénalités par exemple. Ces produits sont particulièrement dangereux chez les personnes déjà fortement endettées puisqu’ils s’accumulent aux autres remboursements en cours.

Le rachat de crédit enfin, très en vogue depuis quelques années consiste à rassembler en un seul crédit (et donc une seule mensualité) tous les crédits en cours. Ce système est utile dans le cas où les crédits signés les années précédentes sont à des taux plus élevés que les taux actuels. Le rachat de crédit permet également de réétaler les mensualités pour qu’elles soient plus facilement digérées dans un budget restreint.

Les derniers articles à consulter pour Crédit

Comment fonctionne le crédit à la consommation ?

Le crédit à la consommation en France est régi par le code de la consommation, il est défini d’un point de vue juridique comme suit : Il s’agit de tout prêt de sommes d’argent accordé à titre onéreux ou non par un professionnel.