9 Avr

Cuisine et gastronomie

Cuisine et technique gastronomique

Depuis que l’homme ne se nourrit plus exclusivement pour rester en vie, la gastronomie est née et à été élevée au plus haut rang d’une discipline stricte qui demande de plus en plus de technicité, on parle d’art culinaire ou d’art de la table car on y associe couramment l’œnologie et les différents modes de présentation existants.

Chaque pays dispose de ces spécificités culinaires et de sa culture, dans la plupart des cas on retrouve bien sur les denrées locales et les produits qu’offre l’environnement direct de tel ou tel lieu, foret, mer, montagne, climat tropical ou tempéré font la diversité des produits de base utilisés pour cuisiner. La cuisine rassemble une quantité de notions pratiques allant de la sélection et l’achat des ingrédients qui vont entrer dans la confection des plats, leur préparation, les modes de cuisson, les ustensiles utilisés, et les nombreuses variantes de présentation et de disposition.

Choisir les bons produits

Il s’agit donc de cuisiner avec des produits frais et de qualité, les plus grands cuisiniers sont avant tout d’excellents acheteurs, se procurer des bons produits représente la base, il n’y a pas de bonne cuisine sans bons ingrédients. Outre les ingrédients, il faut également prendre en compte les habitudes culturelles ou religieuses de certains pays qui n’autorisent pas certains composants tels que le porc pour les musulmans, ou encore d’utiliser certaines techniques de préparation de manière à ce qu’ils soient kasher ou hallal. Quoi qu’il en soit les qualités que va demander le consommateur aux aliments qui lui seront servi sont ses qualité gustatives, nous ne sommes plus à un temps où l’on se nourrissait pour assurer sa survie et développement de son organisme. Quoi qu’il en soit pour que l’aliment devienne une partie intégrante d’un mode alimentaire, il faudra qu’on le trouve aisément, en quantité suffisante et d’une qualité satisfaisante pour le consommateur.

Manger pour le plaisir

Cuisiner est avant tout un acte de générosité, le ou la cuisinière aura le plaisir de rendre ces convives heureux en leur faisant frémir les papilles, en faisant connaître de nouveaux goûts, de nouvelles sensations notamment en juxtaposant les goûts et les saveurs de ces sauces aux saveurs originelles des aliments. Un ingrédient, viande ou poisson cuisiné de façon tout a fait simple peut se révéler totalement des lors qu’on l’accommode d’une sauce complexe ou exotique pour peu qu’on sache les rudiments des associations de saveurs. Il n’est d’ailleurs pas besoin de faire compliqué pour régaler ces convives, une grillade de sardine peut en ravir plus d’un a coup sûr !

Trouver les bons coins

Il existe nombre d’ouvrages et de revues traitant de la gastronomie sous plusieurs angles certains guides culinaires vous permettent de choisir votre restaurant. Les plus connus d’entre eux sont le guide Michelin ou livre rouge qui est certainement le plus ancien et le plus fameux des guides gastronomiques européens et qui présente 500 nouvelles adresses partout en France et pour tous les goûts. Cependant il n’est point besoin d’un guide aussi prestigieux pour trouver une bonne table, il existe fort heureusement des guides qui sélectionnent des établissements plus accessibles comme les guides thématisés comme « la cuisine étrangère a Paris » aux éditions Eds/Bottin gourmand ou le guide de la cuisine gourmande.

Actualités La gastronomie

Timbale de chou-rave aux topinambours

350 g de topinambours 350 g de choux-raves 75 cl de béchamel 1/2 citron 20 g de sucre 10 feuilles de coriandre 30 g de beurre 15 cl de bouillon de volaille 1 échalote 1 gousse d’ail 100 g de parmesan râpé sel, poivre [Lire la suite]

Pancakes à la cervelle de canut

4 pancakes 200 g de fromage blanc 1 pincée de ciboulette hachée 2 échalotes hachées 1 pincée de piment d’espelette sel, poivre [Lire la suite]

Petits fraisiers

1 génoise ronde de 22 cm 200 g de sucre 200 g de beurre mou 3 blancs d’oeufs 1 c. à soupe de confiture de fraises 500 g de fraises 50 g de massepain rose 4 cercles de 8 cm de diamètre ou un moule rond de 22 cm [Lire la suite]

Consommé d’agrumes

1 pamplemousse 4 oranges 4 mandarines 50 cl de jus d’oranges 2 feuilles de gélatine [Lire la suite]

Croque de pain d’épice au foie gras

8 tranches de pain d’épices 4 escalopes de foie gras de 50 g 4 tranches de jambon de parme 40 g de beurre 50 g de cresson [Lire la suite]

Le tang book

Après le livre de cléa qui nous éclairait sur les ingrédients japonais, voici le tang book, le livre de lian tang pour tout savoir sur les ingrédients asiatiques. [Lire la suite]

Coco carotte

1 carotte 20 cl de jus de noix de coco 2 cuillères à soupe de sucre 1 cuillère à café de jus de citron [Lire la suite]

Galette salée

2 disques de pâte feuilletée 100 g de foies de volaille 100 g de gésiers confits 50 g de roquette 1 cuil. à soupe d’oignons frits 1 cuil. à soupe de crème fraîche épaisse 1 pincée de mélange quatre épices dorure : 1 œuf battu + 1 cuil. à soupe d’huile de tournesol [Lire la suite]

Sushis de saumon

50 g de riz japonais 200 g de saumon 1 c. à s. de wasabi 5 cl de vinaigre de riz 2 c. à c. de sucre en poudre 15 cl de sauce soja 1/2 c. à c. de sel fin [Lire la suite]

Galettes roulées à l’agneau

4 galettes 200 g de gigot d’agneau 3 cuillères à soupe d’huile d’olive 4 cuillères à soupe de yaourt 1 demi-tomate 1 demi-oignon 4 feuilles de salade 1 cuillère à soupe de tahina (crème de sésame) 1 pincée de cumin en poudre sel, poivre [Lire la suite]