9 Avr

Actualité et Téléchargement Musique

Actu et téléchargement de musique sur Internet

Les téléchargements légaux de musique permettent de disposer des meilleurs morceaux de vos artistes préférés pour un prix nettement plus abordable que dans le commerce classique.

Le principal avantage des téléchargements légaux de musique est qu’il est possible de choisir ses morceaux au sein des derniers albums et de ne payer que ceux là. En effet, sur tous les sites spécialisés, la vente et le téléchargement se font soit pour un album complet soit pour un titre isolé que l’on peut choisir.

Différentes formules de paiement existent selon les fournisseurs. Outre l’achat ponctuel de titre que l’on télécharge sur son ordinateur, il est aussi possible de souscrire un abonnement valable 6 mois pour télécharger à son rythme ses titres préférés du moment. Ces formules d’abonnement sont de plus en plus pratiquées et permettent de bénéficier de tarifs attractifs.

Contrairement aux téléchargements illégaux en P2P, le téléchargement légal est soumis à des verrous électroniques appelés DRM (acronyme de Digitals Rights Management) qui ont pour unique objectif de protéger les droits d’auteur des artistes. Cette technologie de cryptage limite notamment le nombre de copie. Le cryptage est paramétrable et chaque site de téléchargement peut facilement imposer ses restrictions. Un morceaux téléchargé sur un ordinateur ne pourra pas par exemple être transféré sur un CD ou sur un lecteur MP3.

Sur le site de ITunes Store créé par Apple, le DRM permet la gravure sur CD mais pas le transfert sur un lecteur MP3 autre que Ipod ! Cette technologie restrictive connaît depuis quelque temps des détracteurs au sein des maisons de production et des labels. Certains ont décidé de passer outre la protection tel EMI. Les titres sont vendus plus chers qu’ailleurs mais ils peuvent être copiés à l’infini !

Parmi les poids lourds du secteur du téléchargement on retrouve ITunes Store qui est encore aujourd’hui le mieux achalandé (plus de 5 millions de chansons en catalogue). Les titres sont vendus à l’unité ou en album ; Sony Connect, E-complil (le doyen du secteur), MSN Music Club, Fnacmusic , Jam Label, spécialisé en musique celtique, VirginMéga (plus de 800 000 titres à télécharger), Uploud spécialisé dans la musique de labels indépendants. Presque tous ces sites permettent de se constituer une sélection personnelle de téléchargement. Cette sélection est accessible au travers du site après inscription.

A cela s’ajoute pour bon nombre de site des playlists préparées par des spécialistes de la musique et proposées aux clients pour les aider dans leurs choix. Les sites diffusent également le plus souvent des clips en plus des chansons et proposent aux internautes de nombreuses informations sur les artistes en catalogue et les nouveaux albums (interview, portrait, etc). Il est la plupart du temps possible d’écouter un extrait d’un morceau choisi avant de l’acheter pour vérifier que c’est bien celui que l’on souhaite stocker dans son ordinateur. Des outils de recherche plus ou moins sophistiqués permettent de trouver l’artiste et le titre souhaité parmi la multitude de propositions en ligne.